AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Welcome into my harem~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yumi Shigeru

avatar

Avatar : Horikita Maki
My messages : 59
Statut de topics : Free

MessageSujet: Welcome into my harem~   Mer 21 Juil - 1:20

YUMI SHIGERU
Seize ans. Bisexuelle. Abekobe. Fiche.
    


LOOKING FOR:
Toi et moi, c'est une histoire un peu bizarre. On s'entend super bien. Surtout pour ce qui est de parler de nos histoires d'amour! Mais à force d'en parler, on a décidé qu'il fallait qu'on réagisse. Depuis, on sort ensemble. Y a pas forcément d'amour entre nous, mais c'est sympa. Et puis, le but, il faut le dire, c'est de rendre jaloux(se) le gars/la fille qui te plaît. Et puis, moi, ça me permet de montrer à mon crétin d'ex que je suis passée à autre chose.

Toi, tu me fais vraiment peur. C'est pas méchant, hein. Mais quand tu me fixes comme ça sans rien dire alors que t'es à plusieurs mètres de moi, c'est assez flippant. Pourquoi tu viens pas me parler? Arrête de me suivre, et parle-moi! Est-ce que je te connais et que je t'ai oublié? Je t'ai fait du mal?

Un jour, tu sais, je vais finir par craquer et t'en coller une. Tu me provoques pour un oui ou pour un non. Tes vannes, elles me font vraiment pas rire, d'accord? Alors arrête d'essayer de m'humilier comme ça, parce que sinon, je te jure que tu vas morfler.

Alors toi, tu es trop sexy. Forcément, ça me donne envie de t'embêter. A chaque fois que je te vois, c'est la même chose. Je te dragouille, et tu m'envoies promener. Rien à faire, c'est tellement drôle!

Franchement, tu devrais éviter de me surprotéger, c'est un peu exaspérant. Je t'adore, mais on dirait mon père. Tu veux toujours tout savoir: avec qui je suis au téléphone, ce que je fais de mes journées.. Tu en veux même à tous les mecs qui m'approchent! Je sais pas pourquoi tu fais ça, mais franchement, tu devrais te détendre.

Toi, tu es l'homme qui me console depuis ma rupture avec Masato. En fait, tu ne me consoles que sexuellement, mais tant pis. Entre nous, c'est purement physique. Y a aucun sentiments, juste de l'attirance. On est potes, et quand l'envie nous prend, on est au lit.

Je me souviens, un jour, t'es venu(e) me voir, et tu m'as demandé de t'apprendre les choses. Quelles choses? Un peu toutes en fait. Tu me considères comme ton senpai et tu adores traîner avec moi. Quant à moi, je trouve ça trop mignon. Après tout, on a pas tellement d'écart, en âge.

On est pas du tout de la même bande, et pourtant, on s'entend super bien. Qui l'eut cru? En tout cas, j'adore cette amitié là!

Un jour, j'avais oublié mon portable à la bibliothèque. Je me suis appellée d'une cabine, et tu as décroché. Tu m'as dit où était mon portable, mais quand je suis allée le récupérer, tu n'y étais plus. Depuis, tu as enregistré mon numéro, et on s'appelle souvent. On se raconte pleins de trucs. Mais on a décidé de garder le mystère, alors on dit rien de personnel. Je ne sais pas qui tu es et tu ne sais pas qui je suis. A dire vrai, c'est très drôle. Si ça se trouve, on est plus proche qu'on ne le croit. Kiniro Prince Only.

Vous voulez un de ces liens, ou même un autre? Demandez~ (^o^*)


Dernière édition par Yumi Shigeru le Mar 10 Aoû - 2:14, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiniro-gakuen.forumactif.biz
Yumi Shigeru

avatar

Avatar : Horikita Maki
My messages : 59
Statut de topics : Free

MessageSujet: Re: Welcome into my harem~   Mer 21 Juil - 1:21

« L'amitié est une âme en deux corps »

    tulipe
    Shizuka Usami
    C'était la veille de la rentrée de notre première année dans cet établissement de fous. Comme dans tous les endroits de ce genre, ils avaient organisé une soirée d'investiture pour les nouveaux élèves. Sauf que, toutes les deux, en braves idiotes que nous sommes, nous n'avions pas lu la lettre. Aussi, forcément, quand je suis arrivée et que j'ai vu toutes ces jolies filles en robes de soirée et ces mecs en costume, j'ai un peu paniqué. Heureusement que je t'ai vue. Tu avais l'air aussi perdue que moi, et surtout, tu portais un Jean. Forcément, ça nous a rapprochées. On a passé la soirée toutes les deux, à parler et à rigoler. Et quand on s'est retrouvées dans la même classe le lendemain, on a su que le destin avait bien fait les choses. Désormais, je ne pourrai plus me passer de toi, tu sais.


    tulipe
    Souseki Murasaki
    Ce jour-là, j'avais vraiment pas le moral. Je m'étais prostrée dans un coin, seule. Je pleurais. Au début, quand tu es venu vers moi, j'ai cru que c'était uniquement par pitié. Mais je n'ai quand même pas pu m'empêcher de déballer tout ce que j'avais sur le coeur. Non seulement tu m'as écoutée avec une gentillesse sans égal, mais tu m'as aussi prodigué des conseils géniaux. Du coup, deux minutes après, j'allais déjà beaucoup mieux. Et puis, quand je me suis enfin calmée, on s'est mis à parler. Tu t'es confié à moi, toi aussi, et on a vraiment passé du bon temps. On a pris cette habitude depuis, de s'installer dans un coin pour parler. Finalement, malgré ma gène, je n'ai jamais regretté d'avoir pleuré devant toi ce jour-là. Sinon, tu n'aurais peut-être jamais été ni mon meilleur ami, ni mon plus grand confident. Ce que je ne veux même pas imaginer.


« We are family »

    tulipe
    Yuri Shigeru
    Je me souviens quand on était petites. On était tellement proches à l'époque. Tu étais ma soeur, ma confidente et ma meilleure amie à la fois. Même au collège, tous nos amis s'étonnaient que des triplées puissent être aussi proches. Et puis, on est arrivées dans ce lycée de fous, et tout a changé. J'ai toujours su que tu aimais plaire, mais je n'imaginais pas à quel point. Je t'ai vue admirer ces jolies filles, et apprendre à leur ressembler. Tu es devenue à tour de rôle une poupée de porcelaine, une croqueuse d'hommes, et la groupie des Princes. Et forcément, tu m'en as voulu de sortir avec Masato. Le jour où je me suis faite larguer comme une moins-que-rien, tu m'as enfoncée. Depuis, on ne s'adresse plus la parole. Pourtant, tu sais, je regrette l'époque où l'on s'entendait si bien. Mais je t'en veux terriblement.


    tulipe
    Yuki Shigeru
    Ma petite soeur... Nous nous entendons toujours plutôt bien, mais... Il y a quelque chose de brisé. Bien sûr, nous nous parlons encore. Mais nos sujets de conversations sont toujours parfaitement réfléchis. Nous n'ignorons pas qu'au moindre sujet déviant un peu trop, le faible lien qui nous unit pourrait s'en retrouver définitivement coupé. Par exemple, le basket. C'est resté notre passion mais, aujourd'hui, elle nous éloigne. Il faut dire qu'être chacune capitaine des équipes qui s'opposent, ce n'est pas facile. C'est pour ça que nous n'abordons jamais ce sujet. Et puis, nous avons un pacte tacite aussi: il faut savoir faire la part des choses. Je peux haïr la Joueuse, mais je ne dois pas oublier que la Joueuse n'est pas Yuki. Et réciproquement. Ce n'est pas toujours facile, mais on s'en sort. Un autre sujet qu'on évite? Les clans. Tout serait bien plus simple dans un autre lycée!


« I'll be there for you, cause you're there for me too »

    tulipe
    Shinyuu Team
    La Shinyuu Team, c'est nous cinq. Hana Naito, Saki Hinao, Shizuka Usami, Kaoru Hashiba et moi. Et croyez-moi, on est vraiment comme les cinq branches d'une étoile une fois sur le terrain. Il faut dire qu'une fois sur notre scène à nous, on fait tout pour briller de milles feux. Après tout, on veut toutes la même chose: gagner. Et avec notre détermination, nos entraînements quotidiens, nos tactiques et notre complicité, on règne sur la balle. Bon, ça ne veut pas dire qu'on gagne à chaque fois. Mais on s'accroche jusqu'à la dernière seconde, et si on perd, on s'entraîne plus pour le match suivant. Bon, on ne se connaît pas toutes très bien, mais on apprend. Des fois, on se voit même en dehors des entraînements. On apprend à se connaître et on rigole vraiment bien. Pour moi, ce sont plus que des équipières. Ce sont des amies, des vraies.


« They get on my nerves »

    tulipe
    Moteru
    Elles sont vides et creuses. Alors bien sûr, elles sont belles. C'est sûr que ça aide. Mais elles ne pensent qu'à la réputation, à l'image. Et à l'argent, bien sûr. Mais bon, on ne peut pas dire que ce soit vraiment un soucis pour elles. La plupart d'entre elles sont en effet de riches héritières à qui leurs parents cèdent tout. Et les autres ne pensent qu'à l'argent qu'elles pourraient avoir, et envient celles qui ont les moyens de bien vivre. Enfin bref. Les Moteru, c'est, en gros, toutes ces filles capricieuses qui se retrouvent confrontées pour la première fois de leur vie à quelque chose qu'elles ne parviennent pas à avoir. Et oui, ces demoiselles veulent un Prince, quelqu'en soit la raison. Et croyez-moi, elles sont prêtes à tout pour ça. La plupart ont un Prince particulier en tête, mais beaucoup se contenteraient de n'importe lequel, croyez-moi.


    tulipe
    Zuichii Team
    Cette équipe, que ce soit celle des filles ou celle des mecs, je ne peux décemment pas l'aimer. Y a une espèce d'énorme tension entre nous, et ça se sent même quand on se croise dans les couloirs. C'est bête, l'esprit de compétition, hein? Mais on a tous tellement envie de gagner. En plus, je suis sûre que, parmi eux, il y a des gens géniaux. Et il y en a beaucoup que j'aimerais bien apprendre à connaître. Des fois, je me sens un peu mal à l'aise par rapport à ça. Bizarrement, ça part très rapidement, ce sentiment de culpabilité. Il faut dire qu'ils ne nous font pas de cadeaux non plus. Et vu qu'ils agissent exactement de la même façon, je n'ai pas à me sentir mal, si? Mais bon, c'est vrai qu'il faut bien que quelqu'un mette sa fierté de côté, pour avancer. Enfin, c'est plus facile à dire qu'à faire. Peut-être dans un futur proche, on verra bien. En attendant, c'est la guéguerre.


    tulipe
    Kiniro Princes
    Franchement, eux, je les hais. Après tout, s'il y a autant de clans et d'embrouilles dans cet établissement, c'est avant tout de leur faute! Et puis, on dirait des sortes de Moteru, mais au masculin. Pourtant, à l'époque où je sortais avec Masato, je ne les voyais pas comme ça du tout. Je les trouvais vraiment très cool. Et je voyais pleins de bons côtés en eux. Mais ils ont aussi beaucoup trop de mauvais côtés. Peut-être bien qu'ils ont des bons côtés, mais en attendant d'en avoir la preuve, je les hais! Et je crois bien que je n'aurai pas de preuve de sitôt. Surtout vu le nombre de choses immondes qu'ils ont fait. Tu parles de Princes!



« I love you, I hate you, I just can't live without you »

    tulipe
    Masato Nagoshi
    Franchement, je ne comprends pas. Il y a quelque temps, on est sortis ensemble. Au début, j'ai hésité, à cause de ta réputation de coureur de jupons. Mais la façon dont tu agissais avec moi m'a fait complètement craqué. J'ai cédé, et tu es devenu mon premier petit ami. Je savais bien que j'étais très loin d'être la première fille avec qui tu flirtais, mais, étrangement, tout s'est bien passé. Je t'ai aimé, je crois. Mais ce n'était pas réciproque. Au bout d'un mois, tu as rompu. Oh, si tu n'avais fait que rompre, je ne t'en aurais jamais voulu autant. Mais tu as rompu de la manière la plus ignoble qui soit. Tu m'as larguée devant tout le monde, au moment où je m'y attendais le moins, en me descendant sur tous mes défauts. Tu me m'as pas épargnée. Je n'arrive pas à croire que tu aies fait ça. J'en viens même à regretter d'être sortie avec toi. Depuis, je te hais. Je te hais, je te hais, je te hais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiniro-gakuen.forumactif.biz
 
Welcome into my harem~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Le Harem...
» [En Cours]Le harem des légendes ! [Rang B]
» [Jeu] Harem !
» [Septembre 1755] Le harem de la Vierge.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kiniro Gakuen :: NOUVEAU DÉPART. :: SE RENSEIGNER. :: Liens-
Sauter vers: